Stage en première ou terminale, mode d’emploi

Dans l’optique des études supérieures, il peut être intéressant de muscler son dossier Parcoursup en effectuant un stage d’observation en entreprise. Problème : vous devrez obtenir une convention de stage. Et ce précieux sésame n’est pas délivré par le lycée. Le Sayen vous dit tout.

Faire un stage d’observation, c’est très utile. Surtout si vous voulez vous démarquer sur ParcoursupLe droit vous intéresse ? Allez donc vous immerger au sein d’un cabinet d’avocat. La médecine est toute votre vie ? Découvrir l’envers du décor d’un hôpital peut être intéressant. 

Si trouver l’entreprise qui accepte des stagiaires est une chose ardue (en particulier en ces temps de pandémie), la recherche d’une convention de stage, indispensable pour concrétiser ce projet, est plus difficile encore. 

La solution ne vient pas du lycée

Le lycée ne signe aucune convention de stage pour les élèves de Première et de Terminale ! Je peux d’ores et déjà sentir votre surprise à la lecture de cette phrase, je n’y ai pas vraiment cru moi-même lorsque je suis sorti, dépité, du secrétariat. 

J’étais d’autant plus étonné que, d’après plusieurs sources d’information, d’autres lycées généraux publics parisiens dont je tairai le nom ont accordé le précieux sésame à leurs élèves.

Afin d’obtenir plus de détails justifiant ce refus catégorique, j’ai contacté la direction du lycée. Officiellement, la raison affichée est que « le chef d’établissement n’a pas le droit de signer des conventions de stage pendant les vacances scolaires pour la simple raison que les élèves sont sous la responsabilité de leurs parents pendant les vacances et non du lycée. » En ce qui concerne le fait que d’autres lycées publics en auraient octroyé, la direction n’a pas d’explication et affirme que « cela relève de la responsabilité du chef d’établissement ».

Direction la Chambre de commerce et de l’industrie

Mais alors où courir ? Où ne pas courir ? La Mission locale de Paris ne s’occupe que des jeunes déscolarisés, les organismes privés que vous fréquentez peut-être en parallèle ne sont pas habilités à le faire. Tous vous renvoient… vers votre lycée. La direction de Jean-Baptiste Say m’a tout de même orienté vers la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), seule institution compétente pour délivrer ce qui paraît être le saint Graal.

Sur son site internet, la CCI indique effectivement qu’il est possible pour les lycéens de tous âges d’effectuer un « mini-stage de découverte professionnelle » d’une durée de 1 à 5 jours. Les élèves peuvent faire ce stage dans tous types d’entreprises (secteur privé, institutions publiques…) et pendant la période des vacances scolaires (y compris les vacances d’été).

Pour en savoir plus :

https://www.cci.fr/web/orientation-professionnelle/decouvrir-l-entreprise-et-ses-metiers/-/article/Le+mini-stage+de+découverte+professionnelle/les-mini-stages-de-decouverte-professionnelle

En résumé, économisez votre temps et celui du secrétariat et orientez-vous directement vers la CCI. On pourrait souhaiter que cette situation évolue, mais d’après la direction, « il est peu probable que ce soit le cas ».

Par Matthieu NAUDIN, illustration de Cyrus MOHAMMADY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s